Union Européenne

Réalisations

Retour à la liste

Essentiel Lifestore

Marseille (13)

Loisirs

Essentiel Lifestore

Année de livraison :

2017

Surface de plancher (en m2) :

250

Coût total (en € HT) :

350 000

Maître d'ouvrage :

Essentiel - C. Grolleau - G. Caminade - Marseille (13)

Maître d'oeuvre :

Rémy Marciano Architecte - Marseille (13)

Utilisation du douglas :

La séparation entre zone de restauration et étalages commerciaux est marquée par la présence de sept troncs d'arbres de douglas verticaux.

Essentiel Lifestore

Descriptif :

Notice architecturale

Essentiel est d’abord une expérience spatiale, ou la voute sous la cathédrale de la major, a été conservée en l’état, sans masquer les nombreuses vies, transformations, travaux, et surtout la patine du temps, qui a cumulé des traces que nous avons éclairé d’une lumière chaude pour en sublimer la matière. A l’intérieur, l’aménagement traduit la philosophie du lieu ; être en harmonie avec la nature, donner du sens aux plaisirs de manger, de s’habiller, de se faire du bien ! Pour créer ces conditions idéales, nous avons imaginé une forêt qui sépare la voute et crée un filtre entre l’espace boutique et le restaurant. Le bois devient naturellement présent pour les aménagements et se décline comme support, mur de fond de scène, bar etc… Le sol en béton ciré renvoi encore à une matière naturelle, une minéralité que l’on retrouve aussi pour le traitement du bar en béton brut et inox poli.
En plafond, l’éclairage comme un ciel étoilé, est constitué d’ampoules semblant pousser du plafond évoquant un champ de lumière, une pluie d’étoiles, ou une guinguette chic !
A l’étage, cabanes dans les arbres, des bureaux feutrés accueillent des RDV bien être, un bout de plage nous offre aussi de se laisser aller, les pieds dans le sable à une rêverie ressourcent. Restaurant, boutique, bien être pour une surface utile de 250 m2

 

Descriptif technique

MARCIANO ARCHITECTURE
Rémy Marciano architecte
Équipe concours, Yannick Nobile
chef de projet, Pietro Bellucci, Sarra Bakail
Maître d’ouvrage Essentiel, Claire Grolleau, Gilles Caminade
Coût des travaux 350 000 € aménagement, mobilier, décoration
Photos Takuji Shimmura