Union Européenne

Le Douglas

retour au sommaire

7 • Génétique

Le douglas a bénéficié au cours des années 70/80, sous l’impulsion de l’Etat, d’un investissement important de la part des organismes de recherche (INRA, FCBA) pour proposer des variétés génétiquement améliorées. Cet investissement a abouti à la création d’une première génération de 8 vergers à graines qui sont aujourd’hui à l’origine de la totalité de la production nationale de plants (6 à 7 millions par an).

Pour vous aider à concevoir vos projets de plantation, le producteur de semences Vilmorin a établi, avec l’appui de l’INRA, 8 fiches descriptives relatives à chacun des vergers à graines recommandés sur le sol français. Une neuvième fiche “Quelle génétique Douglas choisir ? “ propose quant à elle une grille d’utilisation simplifiée des provenances recommandées en fonction des stations.

Depuis 2015, France Douglas est par ailleurs impliquée, au côté de l’INRA, du FCBA et de l’ONF, dans le programme Douglas Avenir, engagé par l’Etat (MAAF). Ce nouveau programme de sélection devrait aboutir à la création de vergers à graines répondant mieux aux préoccupations futures.